Envie de participer ?

Bienvenue sur le site officiel de l'ASC Guiclan Tennis de Table

Un peu d'histoire

L'historique du club

Le tennis de table à Guiclan, c’est une histoire qui dure depuis plusieurs décennies, à l’étage de la salle omnisports, dans une ambiance familiale et conviviale. Tout au long de ces années, plusieurs dizaines de joueurs ont porté les couleurs du club, qui a toujours cherché à privilégier la formation des jeunes. Gros plan sur les temps forts du « ping » à Guiclan.

 

A la construction d’une salle omnisports dans la commune, création de l’ASC Guiclan Tennis de table par des Guiclanais qui, jusqu’alors, évoluaient dans des clubs voisins. Parmi les pionniers, figurent notamment Rémy Herry, premier président du club, et Thierry Bonderff.


Rémy Herry (Photo 1 à droite) & Thierry Bonderff (Photo 2 à droite)
 

 

Le club se développe. Il compte cinq équipes seniors et une dizaine de jeunes.

 

L’ASC Guiclan TT fête ses dix ans. Devant 300 spectateurs, quatre joueurs évoluant en Nationale à Brest, dont Philippe Grégori et Bruno Morvézen, effectuent des démonstrations de haute volée.

​​​​
Bruno Morvezen pour les 10 ans du club
 

 

Philippe Grégori, un des meilleurs joueurs bretons, devient entraîneur du club. Il y restera une quinzaine d’années, en formant bon nombre de jeunes.


Philippe Grégory, nouvel entraineur du club
 

 

Ronan Tanguy prend la présidence du club après le mandat de Pierrick Ménez.

 

Pour ses premiers pas en compétition, Alexandre Le Traon (8 ans) remporte les championnats du Finistère et de Bretagne du Premier Pas Pongiste.


Alexandre Le Traon, champion du Finistère PPP
 

 

Pour la première fois de son histoire, l’équipe seniors 1 accède à la Départementale 2 avec dans ses rangs uniquement des joueurs formés au club (Pierre-Yves Ménez, Eric Guéguen, Benoît Le Roux…).


L'équipe 1 monte en D2 !
 

 

Sur sa lancée, l’équipe 1 monte en Départementale 1. Dans le même temps, Kévin Vaillant (11 ans) devient champion du Finistère benjamins, puis vice-champion de Bretagne quelques semaines plus tard à Dinan en déjouant tous les pronostics.


Kévin Vaillant, champion du Finistère Benjamin
 

 

Pour fêter ses 20 ans, le club invite l’ancien champion Jacques Secrétin à se produire à Guiclan. 500 personnes applaudissent le Music ping show proposé par l’ancien champion du monde et ses acolytes.

 

Marie Charles est sacrée championne du Finistère poussines.         

 

Désormais présidé par Philippe Abgrall, l’ASC Guiclan TT compte 65 adhérents. Un record qui tient toujours.

 

Sous l’impulsion de Sylvie Charlou et de Véronique Vaillant, le club organise son premier marché de Noël, qui remporte un joli succès. Neuf autres éditions suivront.

 

Le jeune Gaëtan Bloc’h (10 ans) devient champion du Finistère benjamins et s’affirme comme l’un des meilleurs joueurs bretons de son âge.

 

Cette fois, Gaëtan Bloc’h est sacré champion du Finistère minimes à Quimper.


Gaëtan Bloc'h, champion du Finitère minime
 

 

Le club, co-présidé par Bernard Jourdren et Erwan Barnit, engage un nouvel entraîneur, Yohann Le Belleguic, originaire des Côtes-d’Armor mais nouvellement installé sur Guiclan.


Yohann Le Belleguic, nouvel entraineur du club
 

 

Le nombre de jeunes joueurs repart à la hausse.

 

Lancement de l’activité baby-ping avec plusieurs encadrants, dont Stéphane Prigent, au club depuis 25 ans.

 

Match de gala, en ouverture de saison, entre la Nationale 3 des Sept-Iles TT (Perros-Guirec) et une sélection des meilleurs joueurs finistériens.


Match de gala avec de niveau national en présence de quelques jeunes du club
 

 

Le club engage cinq équipes de jeunes en championnat, un record. Au total, l’ASC Guiclan TT compte une trentaine de jeunes licenciés. Ils sont entraînés par Gwendal Bécam, de Landivisiau. En seniors, menée par Clément Abgrall, l’équipe 1 est en D2, l’équipe 2 de Lucien Paugam en D4 et l’équipe 3 de Francis Piatkowski en D5.

 

Pour la première fois de son histoire, le club fait signer des joueurs de haut niveau régional : Yohann Le Belleguic (classé 20, n° 11 au classement finistérien) et Nicolas Guillou (classé 19, n° 16 au classement départemental).


Arrivée exceptionnelle de 2 des meilleurs joueurs du Finistère (Nicolas Guillou & Yohann Le Belleguic)